AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 tu vas voir ce que j'en fais de ton premier sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Civil
avatar

Messages : 112
Date d'inscription : 21/06/2013
Age : 22
Localisation : Et bim, devine.

MessageSujet: tu vas voir ce que j'en fais de ton premier sujet   Ven 21 Juin - 10:20


Je me sens fière, là.
Mais fière à un point. Vous pouvez pas imaginer à quel point je suis fière d'avoir enfin terminé ce foutu contexte. Bon. C'est encore une ébauche et j'attends les avis du forum de pub (et ça me fait grappiller des points pour référencer le forum What a Face) pour que ce soit installable. Mais dernièrement ce truc plaisait pas mal et on va pas s'en plaindre parce que PUTAIN CE QUE C'EST CHIANT. J'ai jamais rien écrit d'aussi casse-pieds... On bloque tous les dix mots, on a toujours l'impression que ce qu'on écrit c'est pire que de la feuille morte pilée et mélangée à de l'eau... 'Fin bref.
Je suis fière de moi puis c'est tout.

Je vous annonce quand même qu'il fait tout pile 700 mots. Que j'me suis grave limitée pour le faire. What a Face
Et que je veux vos avis.

Vous connaissez ces vieilles légendes.
Celles qui disent qu’au départ, sept personnes devaient protéger le monde. Mais que ces sept personnes sont mortes, toutes assassinées par le même dieu. Et qu’à ces sept personnes ont succédé quatorze autres. Quatorze autres, qui, elles, ont tué ce dieu lors de la fin.
Vous connaissez sûrement les Vardens. Vous connaissez sûrement le dieu Löki. Comme vous connaissez sûrement les Avatars, l’Yggdrasill, et le Ragnarök. Vous savez que ce Ragnarök a été provoqué par Löki. Que Löki est mort. Que les dieux sont tous morts, en fait. Pas un n’a survécu. Vous savez que ces Quatorze Avatars ont empêché le monde de disparaître totalement mais que tombant en désaccord à la fin, ils se sont séparés.

Mais ça ne vous apporte rien.
Ce sont de vieilles légendes. Après tout, ça n’a strictement rien à vous apporter.
Les légendes sont ce qu’elles sont : de vieux récits bons à  prendre la poussière dans les bibliothèques. Peut-être que vous croyez à ce qu’elles racontent. Peut-être pas.

Tout ce que vous savez, c’est que le monde est vaste. Qu’il est vaste et qu’on y parle de milices financées par différentes personnes. Elles entretiennent différents buts, ces milices. Il y en a beaucoup.
Mais les trois plus connues existent apparemment depuis longtemps et se battent pour la royauté, contre la royauté, et essaient de trouver un entre deux. Chacune son but.
Raiksos ; Rakennus ; et Frilägen. Ce sont les plus importantes. Ce sont sans doute les seules qui  perdurent depuis aussi longtemps et tendent à perdurer encore.
Vous savez juste qu’elles sont financées par toutes sortes de gens, de tous âges et de tous rangs.

Mais il y a des choses que vous ne savez pas.
Ce que vous ne savez pas, c’est que Löki n’est pas mort. Il est endormi, caché au plus profond de ce monde. Introuvable, aveugle, inconnu et sans pouvoirs.
Ce que vous ne savez pas, c’est que le serpent de Midgardr, Jörmungrandr est enfoui, roulé sur lui-même sous la grande citadelle de Midgard. Sous la ville capitale du monde. Comme Löki il sommeille en attendant son heure.
Ce que vous ne savez pas, c’est que les trois milices sont en fait les trois camps, non nommés mais créés quand les Avatars, descendants des Vardens, se sont séparés. Oui. Ils existent, mais vous ne le savez pas. Ils savent bien garder un secret et vivent depuis plus de 170 ans.
Ce que vous ne savez pas c’est que l’Yggdrasill a bien existé. Le Ragnarök a bien eu lieu, l’Arbre est bien tombé, cachant ses pauvres racines loin du Tricheur. Bien cachées, elles ne témoignent de leur présence que par un message sibyllin.

« C’était au premier âge
Où il n’y avait rien,
Ni sable ni mer
Ni froides vagues,
De terre point n’y avait
Ni de ciel élevé,
Béant était le vide
Et d’herbe nulle part. »

Ce que vous ne savez pas, c’est que si Löki venait à se réveiller, les racines, gages de l’ancien temps, pourraient être utilisées pour tuer le Tricheur définitivement. Mais uniquement de la main des Avatars. Ils donneront aux racines assez de pouvoir pour arriver à bout du dieu revêche. En contrepartie de quoi elles devront leur accorder un vœu.
Mais un vœu commun et un vœu commun seulement.

Mais vous n’y croyez pas. N’est-ce pas ?
Ce sont des légendes. Juste des ramassis d’inepties, des contes qu’on raconte aux enfants le soir pour les faire dormir, pour les effrayer un peu.

Vous n’avez aucune raison d’y croire.
Personne ne peut vivre aussi longtemps que ces Avatars. Les légendes disent qu’ils sont immortels. Personne n’est immortel. Et le Ragnarök n’a jamais eu lieu. C’est un mythe pour expliquer aux moins instruits l’origine du monde. Pour donner aux enfants une raison de rêver de grandes batailles et de personnages illustres. D’un monde étranger, d’espaces qu’ils ne connaissent pas, mais dont les noms ressemblent à ceux qui désignent aujourd’hui cet univers dans lequel vous êtes né, avez grandi, et dans lequel vous évoluez toujours.

Seulement voilà. Vous n’y croyez pas alors que c’est la vérité. Comme personne n’y croit, vous faites comme tout le monde.
Vous ne croyez pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://i-m-radioactive.forumactif.org
Civil
avatar

Messages : 112
Date d'inscription : 21/06/2013
Age : 22
Localisation : Et bim, devine.

MessageSujet: Re: tu vas voir ce que j'en fais de ton premier sujet   Jeu 27 Juin - 13:22


Et comme je suis encore plus fière d'avoir à peu près réussi les descriptifs (et je viens de grappiller 5 points en demandant un avis critique et un peu d'aide, be proud What a Face) je les poste aussi et je vous répète pas ce que j'attends.
DES AVIS.

LES CAMPS :

A l’origine, ces camps n’en étaient pas. Ils étaient une manière de reconnaître les Avatars selon leurs convictions mais n’ont jamais vraiment été nommés dans les légendes.
Les Raiksos voulaient détruire l’ancien monde pour laisser au nouveau la place nécessaire pour s’agrandir et évoluer.
Les Rakennus voulaient conserver les ruines de l’ancien monde en souvenir de ce qui s’était passé, de ne pas renier ces origines.
Les Frilägen n’avaient pas d’avis, préférant rester neutres et se sont au fur et à mesure contenter de semer la discorde dans les deux autres camps.

Les principaux leaders sont Frey Nifhel pour les Raiksos ; Sven Nifhel pour les Rakennus ; Luniwën Istral pour les Frilägen.

Ils s’étaient séparés dans le but commun de faire le moins de dégâts possibles après ce qui était arrivé au monde qu’ils avaient toujours connu. Malgré les divergences de leurs esprits ils s’accordaient sur un point : exister normalement.
Ils ont commencé à reformer les camps au bout de 150 ans en entendant la rumeur concernant les racines. Tous ont eu vent du message qui permettrait de les retrouver et se posaient à eux un problème majeur : comment faire vivre ces camps ?

Ils ont décidé, ensemble, de se servir de la couverture des milices. S’étant beaucoup entraidés dans le passé, leurs désaccords ne mettaient cependant pas de frein à une amitié profonde. Leurs buts factices différents et l’idée de simuler une haine sans équivoque les uns pour les autres leur permettent de jouir des aides financières de certains nobles et parfois même des familles assez aisées pour payer le camp dans le but d’instruire un de leurs enfants.

LES AVATARS :

Descendants des Vardens, ils sont quatorze. Sept hommes et sept femmes désignés plus ou moins au hasard par le dieu Ódinn. Le passage de la porte d’Ódinn  les a rendus « immortels ». Ils ne vieillissent pas, sont plus résistants. Cela dit, il existe des moyens de les tuer.
Présents sur le nouvel Yggdrasill depuis maintenant 170 ans, ils ont chacun de leur côté eu le temps de perfectionner leurs techniques de combats ce qui les rend difficiles à battre. Ils ne sont cependant pas sans faiblesses et ont également eu plus que le temps d’apprendre à côtoyer une population et des coutumes nouvelles, ainsi qu’à regarder le temps passer pour les autres mais s’arrêter pour eux.

Ils ont conservé l’apparence qu’ils avaient au moment de passer la porte, et n’ont physiquement l’air que de faire entre vingt et trente ans.

LE RAGNARÖK & LES RACINES :

L’Yggdrasill était au tout début un arbre, constitué de trois niveaux portant chacun trois mondes.
Au niveau du dessous se trouvaient les enfers : Helheim, Nifhlheim, et Muspellheim.
Au niveau du milieu, le monde des hommes : Svartalfheim, Jötunheim, et Midgardr.
Au niveau du dessus, le monde des dieux : Ljösalfheim, Vanaheim, et Asgård.

Ce monde est quelque chose d’ordonné où la paix règne. Seulement, on retrouve un dieu : Löki ou le Tricheur que cet ordre et cette paix rebutent. Il décide donc, le jour où son fils le loup Fenrir est enchaîné, de provoquer la fin du monde : le Ragnarök.
Les Vardens sont sept personnes qui doivent protéger le monde et prévenir de ce Ragnarök. Seulement, Löki les a tous assassinés un par un, pour pouvoir rallier les géants à sa cause et provoquer le Ragnarök.

Pendant ce Ragnarök qui opposait donc Löki et les géants aux hommes et aux dieux, Ódinn choisit de désigner quatorze personnes ayant des liens plus ou moins directs avec les Vardens et en fit les Avatars en leur faisant passer la porte. Ils ont immortels, les pantins des dieux et doivent tuer Löki.
Le Ragnarök dure sept ans, et au bout de ces sept ans, Löki est enfin vaincu mais pas mort. Il fait croire à sa mort et se laisse ensevelir quand le monde se reconstruit. Le serpent Jörmungrandr qui entourait le monde de Midgardr choisit de suivre son maître et se retrouve ensevelit profondément sous ce qui va devenir la capitale du nouvel Yggdrasill : Midgard.

En tombant, l’Yggdrasill a laissé derrière lui ses racines : des fragments de ce qu’il a été. Ces fragments ont eux aussi été ensevelis le plus loin possible de Löki et le seul indice menant à eux sont les huit premiers vers de l’Edda :

« C’était au premier âge
Où il n’y avait rien,
Ni sable, ni mer
Ni froides vagues,
De terre point n’y avait
Ni de ciel élevé,
Béant était le vide
Et d’herbe nulle part. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://i-m-radioactive.forumactif.org
 
tu vas voir ce que j'en fais de ton premier sujet
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Si tu ne fais pas le premier pas, qui le fera ? [Alex & Vic]
» Une soirée inoubliable. (HOT)
» Etât et Statut du serveur
» Tu fais quoi ? [PV Emily Jolie :D]
» Veut voir Abdel mais tomber sur Nirina (Pv elle)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
R A D I O A C T I V E :: Corbeille-
Sauter vers: